C’eSt EXtra !

Quand :
16 juin 2019 @ 20 h 00 min – 21 h 00 min
2019-06-16T20:00:00+02:00
2019-06-16T21:00:00+02:00
Où :
Théâtre du Contexte Silo
Renens
Coût :
25.-
Contact :
Zina Balmer
+41 21 888 33 11

 

« C’eSt EXtra! »

Dans l’inspiration d’une loge lynchienne, les affects les plus simples se révèlent plutôt étranges. Des visions se cachent dans des détails improbables, où une certaine inquiétude incite plutôt au rire qu’au pleurer… Les intuitions se brouillent ou s’éclaircissent au long d’un discours où la révélation de la geste poétique des chansons prévaut à toute raison.

Les Z’Emois

Depuis en 2012 Les Z’Emois présentent des Music-hall de Poche de chansons françaises, comme : Emoi, Aim’moi, et moi, Bilboquet, suivis par Aperotik. C’est extra est leur dernière création.

Le répertoire des Z’Emois s’articule autour de chansons poétiques, parfois osées ou oubliées, intégré dans un choix scénographique onirique où des pantins déambulent dans les méandres d’un langage cédant à la sensibilité équivoque des auditeurs.

 

Verochka

 

Le piano accompagne VEROCHKA depuis ses 7 ans, le chant depuis toujours. Elle compose ses premières chansons durant l’adolescence et commence à les partager sur scène en 2016. Toujours teintées d’une pointe d’humour, ses chansons racontent la vie urbaine, l’indifférence, l’amour déçu ou naissant.

Ses références sont des artistes tels que Barbara, Serge Gainsbourg ou Jacques Brel. Elle est inspirée également par la nouvelle scène française et des chanteuses comme Emily Loizeau et Jeanne Cherhal.

En 2017, Verochka est devenue une grande admiratrice de Barbara suite au choc provoqué par l’exposition Barbara à la Philharmonie de Paris. Plongée dès lors dans son répertoire et ses mémoire, Verochka compose une chanson en son hommage. Elle découvre alors de nouvelles chansons qui lui révèlent la pluralité de la chanteuse. Elle n’était pas que mélancolie et chagrin. Elle s’engageait avec des chansons coup de poing, avait parfois un humour coquin, et surtout une sensibilité à fleur de peau. Outre ses compositions, Verochka partagera donc quelques-unes des pépites de la longue dame brune.

Avec l’aimable soutien de la Ville de Prilly

Publié dans