Agenda

Mar
18
ven
2022
Zazie et Zazou @ Théâtre de l’Oxymore
Mar 18 @ 20 h 00 min – 21 h 30 min

Zazie et Zazou c’est d’abord un music-hall dans sa poche avec…
…Trois petites notes de musique au coeur de désirs plus ou moins avoués. Et puis, des chansons nettes qui se foutent des hashtags. Le consentement mutuel est un préalable à une viscéralité festive, sans aucun a priori, qui rend ici les interdits possibles. Puis, quand l’onirisme s’allume aux feux de la rampe, c’est comme un Paris flamboyant qui se jette sur scène à corps et à cœurs perdus. Pastiches, truculentes ou réalistes, les chansons s’imposent alors comme autant de miroirs orphiques d’une époque qui reflète pourtant si bien la nôtre. Sous leur aspect bon enfant, elles révèlent les désirs caché dans une poésie naïve qui masque une subversion raffinée, portant l’émancipation d’une liberté chérie. Tissons avec le public ce doux sourire à la commissure de nos lèvres, et ne trouvons plus aucun mal à se faire du bien.

« Je te plais, tu me plais.
Viens donc beau militaire,
dans un train de banlieue
on partait pour Cythère,
On n’était pas tenu même
d’apporter son coeur…
Mais quand, par-dessus
le moulin de la Galette,
elle jetait pour vous
sa parure simplette,
C’est Psyché tout entier
qui vous sautait aux yeux… »
(Georges Brassens)

Sarah Pagin et Christian E.C. Baur (chant)
Atena Carte (piano), Denis Fedorov (accordéon)
Pierre-André Gamba (mise en scène)

Mesures sanitaires et protocole COVID selon les directives de l’OFSP

Réservations 079 524 10 93 ou reservation@adopera.ch

 

Site de l’Oxymore.

Teaser du spectacle

 

Mar
20
dim
2022
Zazie et Zazou @ Théâtre de l’Oxymore
Mar 20 @ 17 h 00 min – 19 h 00 min

Zazie et Zazou c’est d’abord un music-hall dans sa poche avec…
…Trois petites notes de musique au coeur de désirs plus ou moins avoués. Et puis, des chansons nettes qui se foutent des hashtags. Le consentement mutuel est un préalable à une viscéralité festive, sans aucun a priori, qui rend ici les interdits possibles. Puis, quand l’onirisme s’allume aux feux de la rampe, c’est comme un Paris flamboyant qui se jette sur scène à corps et à cœurs perdus. Pastiches, truculentes ou réalistes, les chansons s’imposent alors comme autant de miroirs orphiques d’une époque qui reflète pourtant si bien la nôtre. Sous leur aspect bon enfant, elles révèlent les désirs caché dans une poésie naïve qui masque une subversion raffinée, portant l’émancipation d’une liberté chérie. Tissons avec le public ce doux sourire à la commissure de nos lèvres, et ne trouvons plus aucun mal à se faire du bien.

« Je te plais, tu me plais.
Viens donc beau militaire,
dans un train de banlieue
on partait pour Cythère,
On n’était pas tenu même
d’apporter son coeur…
Mais quand, par-dessus
le moulin de la Galette,
elle jetait pour vous
sa parure simplette,
C’est Psyché tout entier
qui vous sautait aux yeux… »
(Georges Brassens)

Sarah Pagin et Christian E.C. Baur (chant)
Atena Carte (piano), Denis Fedorov (accordéon)
Pierre-André Gamba (mise en scène)

Mesures sanitaires et protocole COVID selon les directives de l’OFSP

Réservations 079 524 10 93 ou reservation@adopera.ch

 

Site de l’Oxymore.

Teaser du spectacle

 

Avr
9
sam
2022
On a eu été plus mal @ Orbe
Avr 9 @ 20 h 00 min – 22 h 00 min
On a eu été plus mal @ Orbe

« On a eu été plus mal » est un spectacle en hommage à Jean-Villard Gilles.

Cet immense artiste qu’est Jean-Villard a choisi de représenter son art à travers
un personnage bien vaudois: le Gille, un clown un peu balourd, faussement niais,
à la compréhension lente, à l’attitude toute en expectative et méfiante. Le nom de
scène choisi par Jean-Villard Gilles est donc une sorte d’Arlequin… tout vaudois.

Comme le décrit la dernière biographie qui lui est consacrée signée Olivier Rumpf,
«si Ramuz est la part sombre des Romands, Chessex leur part obscure, Gilles est
leur soleil». Aussi, nous nous réjouissons de nous réchauffer ensemble au soleil
de ce spectacle enraciné mais universel, présenté par ad’Opera.

Spectacle de sketchansons.

Sketches : Laurent Flutsch, Pierre Blanc

Chant : Christian Baur, Michel Fuchs

Piano : Véronique Thélin – Contrebasse : Michel Veillon

Avr
15
ven
2022
Chemin de Croix @ Temple de Saint-Etienne
Avr 15 @ 19 h 00 min – 21 h 00 min

Parfaite illustration du renouveau de la musique sacrée dans la France de la fin du XIXe siècle, bousculée entre catholicisme et laïcité, le trop rare Chemin de Croix d’Alexandre Georges traduit dans ses douze stations le calvaire du Christ le Vendredi-Saint. Un sujet que Gounod illustre également en mettant en musique les derniers mots de Jésus sur la Croix. Deux compositeurs, deux générations, deux esthétiques distinctes mais un même acte de foi. Avec humilité les musiciens s’effacent devant l’histoire qu’ils évoquent et qu’ils prolongent de leur émotion contenue.

Chemin de Croix, concert spirituel pour le temps pascal

Charles Gounod, Les Sept paroles de Notre Seigneur Jésus-Christ sur la croix, pour chœur a capella (1855).

Chemin de croix, drame sacré en douze stations d’Alexandre Georges sur des poèmes d’Armand Sylvestre pour chœur, soli, récitant, piano, orgue, violon et violoncelle (1896).

Projet-120 (chœur) – Nicolas Sacroug (récitant)

Alexandru Patrascu (violon)Nico Prinz (violoncelle)

Olivier Robert (orgue) – Atena Carte (piano) – Christian E. C. Baur (direction musicale)

 

Avr
16
sam
2022
Chemin de Croix @ Abbaye de Montheron
Avr 16 @ 19 h 00 min – 21 h 00 min

Parfaite illustration du renouveau de la musique sacrée dans la France de la fin du XIXe siècle, bousculée entre catholicisme et laïcité, le trop rare Chemin de Croix d’Alexandre Georges traduit dans ses douze stations le calvaire du Christ le Vendredi-Saint. Un sujet que Gounod illustre également en mettant en musique les derniers mots de Jésus sur la Croix. Deux compositeurs, deux générations, deux esthétiques distinctes mais un même acte de foi. Avec humilité les musiciens s’effacent devant l’histoire qu’ils évoquent et qu’ils prolongent de leur émotion contenue.

Chemin de Croix, concert spirituel pour le temps pascal

Charles Gounod, Les Sept paroles de Notre Seigneur Jésus-Christ sur la croix, pour chœur a capella (1855).

Chemin de croix, drame sacré en douze stations d’Alexandre Georges sur des poèmes d’Armand Sylvestre pour chœur, soli, récitant, piano, orgue, violon et violoncelle (1896).

Projet-120 (chœur) – Nicolas Sacroug (récitant)

Alexandru Patrascu (violon)Nico Prinz (violoncelle)

Olivier Robert (orgue) – Atena Carte (piano) – Christian E. C. Baur (direction musicale)