Documentation de nos spectacles

2021

Après plusieurs annulations et reports dus au Covid-19, nos spectacles ont pu reprendre en mai 2021 et se sont poursuivis avec un rythme relativement soutenu jusqu’à la fin de l’année.

Opéra Bouffe’bouffe

Plaisances gastronomusicales
Durée : ~80 min

Servi généreusement et musicalement par Sarah Pagin, Véronique Thélin, Christian E.C. Baur, Raphael Hardmeyer au chant et Atena Carte au piano.

Un repas-concert « sans égal » par les Maîtres cuisiciens-musiniers mijotés avec Offenbach et ses compagnons de table. Des échaudés sortis du four et autres amuses-gueules, ponctués d’entre-mets instrumentaux. Un instant pour les papilles, les ouïes et les zygomatiques où la rêverie douce d’une poésie nonchalante porte au rêve et au lyrisme bouffe des ces plaisances gastronomusicales.

Donné à Montheron les 16 mai, 30 mai et 13 juin 2021, ainsi que le 27 novembre 2021 à l’Hôtel de la Paix à Lausanne, aux « Coups de soleil ».

La Clarinette En’Chantée

Musiques de Mozart, Champein, Giroust, et autres compagnons.

Chanteurs : Anne Ramoni (soprano), Christian Baur (ténor), Pierre Pantillon (basse)
Clarinettes : Jade Chatelain, Amelia Mirante, Jean-Daniel Voelke
Claviers (orgue et piano) : Daniel Thomas

Ce concert symbolique serait un cheminement libre, mais balisé par les étapes de l’initiation, incitant le public à un voyage musical des perceptions intérieures et communiantes, le partage possible d’une épiphanie lumineuse, où la méditation sur soi, sa place, sa foi ou sa morale, son chemin vers un monde plus juste, plus humain et plus enclin au partage que ce que la consternante actualité des ravages et du chaos mondain… peu importe les convictions, le concert a pour but de réunir, de partager, et – en bon suisse! – de fédérer afin de poser cette question que Mozart, encore enfant, s’ingénia à poser à la jeune Marie-Antoinette: « M’aimez-vous? »… Plus d’informations ici.

 

Cette année a également connue le retour et la multiplication de nos spectacles consacrés à Jean Villard Gilles.

Le premier fut On a été plus mal.

Spectacle en hommage à Jean-Villard Gilles, joué à Sergey les 19 et 20 juin, à Prilly le 11 août, à l’alpage des Mossettes les 15 et 16 octobre et enfin le 6 novembre 2021 au Mont-sur-Lausanne.

Cet immense artiste qu’est Jean-Villard a choisi de représenter son art à travers
un personnage bien vaudois: le Gille, un clown un peu balourd, faussement niais,
à la compréhension lente, à l’attitude toute en expectative et méfiante. Le nom de
scène choisi par Jean-Villard Gilles est donc une sorte d’Arlequin… tout vaudois.

Comme le décrit la dernière biographie qui lui est consacrée signée Olivier Rumpf,
«si Ramuz est la part sombre des Romands, Chessex leur part obscure, Gilles est
leur soleil». Aussi, nous nous réjouissons de nous réchauffer ensemble au soleil
de ce spectacle enraciné mais universel, présenté par ad’Opera.

Spectacle de sketchansons.

Sketches : Laurent Flutsch, Pierre Blanc

Chant : Christian Baur, Michel Fuchs

Piano : Véronique Thélin – Contrebasse : Michel Veillon

Le deuxième, créé en 2021, fut Liberté et Patrie. Gilles en Vaudoisie.

Joué à la Maison de Quartier Sous-gare de Lausanne le 11 septembre 2021.

Avec Christian Baur, Michel Fuchs et Daniel Thomas, ce spectacle est principalement consacré au caractère vaudois de Gilles.

Enfin, le troisième spectacle, créé aussi en 2021, est consacré aux textes engagés de Gilles : Y’en a point comme nous !

Avec Christian Baur, Michel Fuchs, Atena Carte, Laurent Flutsch, Pierre Blanc et Michel Veillon.

Spectacle de sketchansons joué le 18 novembre 2021 dans le cadre du Festival des Bouffes du Rond-Point (voir plus bas).

 

Terra Helvetica – Programme « suissesque »

1er-aout, 17h Pully-La Rosiaz, Chantemerle.

Ad’Opera organise pour Cedrus-Libani un 1er août à Pully-La Rosiaz, église de Chantemerle, avec l’Ensemble Terra-Helvetica et Daniel Thomas au carillon et à l’orgue.

Concert de musiques et chansons « suissesques ».

Le concert est en faveur du projet Cedrus-Libani (qui soutien à l’EMS d’Hamlin et l’école arménienne d’Anjar au Liban).

 

C’est extra !

C’est extra ! Au Château d’Etoy le 22 août dans le cadre de l’Assemblée générale de l’Association du Tilleul de Villars-sous-Yens.

Spectacle de Music-Hall de poche avec Carine Séchaye, Christian Bauret et Marie-Cécile Bertheau.

 

Ensemble Petrus-Viretus

Concert-méditation à la Chapelle du Dézaley le 5 septembre 2021 par l’ensemble Petrus-Viretus.

Chant: Christine Croset (alto), Antoine Jaquenoud (baryton), Christian E.C. Baur ténor) et Michel E. Fuchs (basse).

Instruments: Emile Mory (violon baroque), Josquin Piguet (cornet-à-bouquin) et Daniel D.R. Thomas (orgue et épinette).

 

Diableries

Les surprises de l’enfer – Daphnis et Chloé

2 oct à 20h et 3 oct à 17h – Grande Salle de Prilly – , et le 13 novembre au Festival des Bouffes du Rond-Point (voir plus bas).

Aboulker « Les Surprises de l’enfer » et Offenbach « Daphnis et Chloé ».

Par Ad’Opera, avec Carine Séchaye, Catherine Michel, Lorianne Cherpillod, Christian Baur, mise en scène de Benjamin Knobil, Atena Carte au piano et un ensemble instrumental ad’Ho-c-pera.

Les surprises de l’Enfer

Nous voici sur l’esplanade intermédiaire entre le Paradis et l’Enfer… Méphisto (et son pied fourchu) veut changer sa vie. Il veut trouver le bonheur pour lui, ainsi que pour les damnées dont il a la charge qui viennent frapper à sa porte. Méphisto trouvera t-il la rédemption avec la Séraphine venue du Paradis pour cueillir un bouquet destiné à Dieu le Père pour la Sainte-Fernande ?

Daphnis et Chloé

Cette opérette faussement mythologique met en scène le dieu Pan qui veut séduire la jeune nymphe Chloé. Celle-ci aime Daphnis, qui est courtisé par la bacchante Calisto. Cette bergerie loufoque et lascive a inspiré à Offenbach une musique d’une grande finesse qui préfigure ses oeuvres mythologiques : « Orphée aux enfers » et « La Belle-Hélène ».

 

Festival des Bouffes du Rond-Point

Pourquoi un festival ? Ce projet est le fruit d’une collaboration active et amicale de plusieurs années entre adOpera Comédie Lyrique et la Maison-de-Quartier-Sous-Gare à Lausanne pour réunir sous la même égide des têtes d’affiche avec de jeunes talents émergeants. Proposer une variété culturelle dans un cadre social de proximité, voilà le choix d’un répertoire qui se veut le plus éclectique possible, un éventail destiné à un large public, offrant ainsi la possibilité aux artistes professionnels et passionés de la région de présenter leur travail de création.

Pourquoi « Bouffe-du-Rond-Point » ? Le théâtre bouffe est un jeu théâtral et musical inspiré des jeux de masques remontants probalement à l’Antiquité, mais attesté par les bouffons italiens depuis le 16e siècle. Il se caractérise par les personnages Arlequin, Pierrot, Colombine, Isabelle, le Docteur, le Lieutenant, etc. qui ont inspiré autant Shakespeare que Molière. Au 19e siècle, le Théâtre des Bouffes-Parisiens est créé par Jacques Offenbach; il était ouvert à la haute société bourgeoise autant qu’aux artisans et modestes citadins parisiens. Ici, nous avons également emprunté le nom de la rue jouxtant la Maison de Quartier mais dont le lien avec le Théâtre du Rond-Point aux Champs-Elysées à Paris est un modeste clin-d’oeil. Le festival souhaite valoriser les liens intimes entre le théâtre et la musique en proposant des rencontres entre professionnels et semi-professionnels. Nous désirons offrir la place à de jeunes artistes débutants autant qu’à des artistes confirmés d’exprimer leur désirs profonds.

Pour le détail de la programmation du Festival.

 

 

2020

FESTIVAL DES BOUFFES DU ROND-POINT
MALHEUREUSEMENT ANNULE

Cher.e.s ami.e.s,

C’est le cœur gros que nous vous annonçons l’annulation de notre festival, suite aux déclarations du Conseil Fédéral.

Nous adoptons ainsi une attitude citoyenne, raisonnable, répondant à l’appel de la Confédération et des Cantons, dans l’espoir d’endiguer la pandémie.

Nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous dès que la situation le permettra !


« Une demoiselle en loterie » (3 octobre 2020, Prilly)

Inès Halimi dans le rôle de Aspasie (soprano) et Christian Baur dans le rôle du Pigeonneau (ténor).
« Une Demoiselle en Loterie », opérette-bouffe en 1 acte, de Jacques Offenbach.
ad’Opera, Grande Salle de Prilly, le 03 octobre 2020.

Sébastien Eyssette dans le rôle de Démêloir (baryton) et Inès Halimi dans le rôle de Aspasie (soprano).

 

De gauche à droite : Inès Halimi dans le rôle de Aspasie (soprano), Christian Baur dans le rôle du Pigeonneau (ténor) et Sébastien Eyssette dans le rôle de Démêloir (baryton).

 

Avec en première partie

Carine Séchaye : « Elle connaît la chanson » (Récital d’airs, de mélodies et de chansons)




« ad’Oper’Avenches », le 25 juillet 2020, propose un programme varié, alliant opéra, opéra-bouffe, music-hall et chanson !

 


Cedrus libani présente

« ALORS QUE MON CŒUR S’ENGAGE »

avec les ensembles Castellion et Terra Incognita

8 mars au Temple de Broye (Prilly), 17h00

L’association Cedrus libani devait partir, en avril 2020, en tournée de plusieurs concerts au Liban, avec l’Ensemble Castellion et le chœur Terra Incognita. L’objectif était de s’engager en faveur de quelques projets de solidarités conduits par des ONG et des églises libanaises auprès d’enfants et d’adultes fragilisés. Si la situation sanitaire a empêché le voyage, les concerts ont provoqué une solidarité des plus encourageante !

Au programme

– Chœur Terra Incognita, programme suisse (Bovet, Reichel, Falquet…)

– Ensemble Castellion, programme de musique ancienne (Enzina, Purcell, Vivaldi, Henri VIII…)



Cedrus libani présente

« ALORS QUE MON CŒUR S’ENGAGE »

avec les ensembles Castellion et Terra Incognita

  • 5 janvier 2020 à l’église romane de St-Sulpice, 17h
  • 13 février 2020 à Crêt-Bérard (Puidoux), 20h15
  • 14 février 2020 à la Cathédrale de Lausanne, 20h30

 

2019

« On a eu été plus mal »

6 et 7 décembre à la Maison de Quartier Sous Gare (Lausanne)

Spectacle de sketches et de chansons avec
Laurent Flutsch, Pierre Blanc (sketches)
Christian Baur, Michel Fuchs (chant)
Alain Ray (accordéon)

 

 


Pour le bicentenaire d’Offenbach, une perle rare s’invite au Théâtre des Bouffes-du-Rond-Point, alias la Maison-de-Quartier-Sous-Gare (Lausanne) : « Une demoiselle en loterie » !



Au château de la Sarraz, le « Music-Hall de poche » offre un moment où les probables et improbables se mêlent aux désirs oniriques cachés de chacun. Remettant au goût du jours des chansons parfois oubliées, Zazie et Zazou (Sarah Pagin et Christian Baur) font la part belle aux années 1930, accompagnés au piano par Atena Carte !

Les Anées folles au Château, c’est le 1er novembre à 18:45, salle de la Débridée (Château de la Sarraz) !


L’association Cedrus libani devait donner, à Pâques 2020, une tournée de plusieurs concerts au Liban, avec l’Ensemble Castellion et le chœur Terra Incognita.

Avant de partir en voyage solidaire, Cedrus libani présentait plusieurs concerts en Suisse romande. Nous nous réjouissions de pouvoir compter sur la générosité des personnes qui viendraient nous écouter et avons obtenu de vibrants soutiens à cet engagement !

31 octobre à 20:00 à l’Église du Prieuré (Pully)

Au programme

– Chœur Terra Incognita, programme suisse (Bovet, Ducret, Dalcroze, Urfer…)

– Ensemble Castellion, programme de musique ancienne (Purcell, Vivaldi, Plestrina, Henri VIII…)


Pour le bicentenaire d’Offenbach, une perle rare s’invite au Festival du Bois-Qui-Chante, à Château-d’Oex, le 18 octobre 2019 à 20h !

« Une demoiselle en loterie » de Jacques Offenbach, délicieuse opérette en un seul acte, sera complétée par des extraits du livret de « Le 66! » traitant également du thème de la loterie !


Avec Paola Landolt, Zina Balmer, Christian Baur (chant) Alain Ray (accordéon) et Verochka en première partie.

Les 27 et 28 sept 2019 à la Maison-de-Quartier-Sous-Gare


Campagn’Art

Concert poético-musical à l’occasion du vernissage d’une nouvelle exposition d’une galerie à Bettens.
Infos : sites.google.com/view/campagnart/accueil 
Œuvres vocales et instrumentales baroques (Michel Lambert, John Dowland, Henry Purcell, Monteverdi, Frescobaldi), avec Le Concert de Poche, Emilie Mory : violon, Daniel de Morais : théorbe.

 

Cantando Viretum Petrum

Issu de l’Ensemble Castellion, le petit groupe Cantando Viretum Petrum chantera lors de l’Office de la Cathédrale Notre-Dame de Lausanne le 7 juillet à 18h avec

Pérotin (XIIIe s.) – Sederunt Principes
Codex de Montpellier  (XIVe s.) – Alle Psalite luya
Guillaume Dufay (1397 – 1474) – Ave Maris Stella
Orlando Lasso (1532 – 1594) – Dixi Confitebor
Palestrina (1525 – 1594) – Jesu Rex Confitebor

Avec Agnes Caron, Maël Graa, Christian Baur et Pierre Pantillon.


Concert-pèlerin « CEDRUS LIBANI » le 22 juin 2019 à 15h30 au Festival de la Musique de l’Abbaye de Bonmont.


C’eSt EXtra !

précédé de

« Verochka »

Music-hall de poche, les vendredi 14 (20h) et dimanche 16 (17h) juin 2019 au Théâtre du Contexte Silo à Renens,

Dans l’inspiration d’une loge lynchienne, les affects les plus simples se révèlent plutôt étranges. Des visions se cachent dans des détails improbables, où une certaine inquiétude incite plutôt au rire qu’au pleurer… Les intuitions se brouillent ou s’éclaircissent au long d’un discours où la révélation de la geste poétique des chansons prévaut à toute raison.

avec le soutien de la Ville de Prilly

 


TEASER de ZAZIE

ZAZIE ET ZAZOU VONT AU ZOO (article de presse, merci au journal 24Heures!)

Cliquez sur l’article pour voir le programme public

ZAZIE ET ZAZOU VONT AU ZOO

(cliquez sur le titre pour plus d’informations)

(cliquez sur l’affiche pour plus d’informations)

Création les 15-16 février 2018
précédé d’un Gala de la St-Valentin
le jeudi 14 février 2019
en collaboration avec Culturix

Regardez l’annonce de « Zazie et Zazou vont au zoo »

15 & 16 février 2019 !

cliquez sur l’affiche pour plus d’informations

Zazie et Zazou descendent enfin, sous les cris des fans, l’escalier monumental du Capitole !

 

2018

« UNE CHATTE METAMORPHOSEE EN FEMME »

(cliquez ici pour le communiqué de presse)

Ecouter l’émission « Magnetiques » sur Espace2 RSR La Première merc 20 dec 2017 (17h06-17h40)

jeudi 25 janvier 2018 à 20h à la Salle des Spectacles d’Epalinges

Extrait vidéo 1 « Connais pas… »

Extrait vidéo 2 : « Excusez-moi… »

Pas de réservations (-> aller à la Galerie photos)

Radiopéra-féérie-bouffe en deux tableaux sur des Musiques de Jacques Offenbach et ses acolytes : Gioacchino Rossini, Victor Massé, André Messager et Henri Christiné. Livret de Christian Baur, Jean Vermeil et Marion Jeanson.

Distribution (cliquez sur les nom pour découvrir les interprètes)

Sarah Pagin, soprano                             Allegra

René Covarrubias Ibanez, ténor          Allegro

Christian Baur, ténor                             Andante

Francesco Biamonte, basse                   Aldente

Atena Carte                                              piano

Marion Jeanson                                      collaboration artistique

Silvia Kaufmann                                     maquillages

Romain Baur                                           éclairages

Le spectacle

Ad’Opera présente la création de son premier épisode de Les Contes d’Offenbach : « Une femme métamorphosée en chatte ». Présenté sous la forme d’un « radiopéra », c’est la découverte d’un pastiche de pièces rares et connues d’auteurs lyriques comiques dont Offenbach est le pivot. Faisant un petit tour vers les séries TV actuelles, il y a aussi des clins d’oeil lancés du côté du cinéma d’auteurs. Les thèmes reprennent les arcanes de la comédie, toujours d’actualité : situations cocasses, poésie tendre, critique sociale et politique, petits travers de la vie, charme équivoque. Par cette relecture contemporaine burlesque, le théâtre bouffe se rattache naturellement au fantastique onirique des Contes d’Hoffmann.

Résumé de « Une chatte métamorphosée en femme[1]« 

Allegro, jeune romantique décalé des temps modernes, voyage avec sa chatte : Minette. Dans une salle d’attente, il croise par hasard son amour de jeunesse: Allegra. Au bras d’Aldente, elle feint de ne pas le reconnaître. Abasourdi, Allegro entre dans un rêve… Un docteur, étrangement sorti de son cabinet, possède un talisman qui a le pouvoir de métamorphoser les âmes et va procéder à une expérience sur le jeune homme…

Concept.

Porté dans un écrin comique et burlesque, le jeu central gravite autours des transformations et des métamorphoses des personnages, de leur intentions nourries de désirs et de frustations. Ces personnages passent plusieurs seuils de rêves et de réalités dans lesquels ils sont chahutés, poussés par leurs désirs ou attirés par ceux des autres.

La musique, une magie en ses mots

par Jean Vermeil, dramaturge

Charme fut un mot puissant, le pouvoir des magiciens avant de se réduire à la sensualité qui reste peut-être notre dernière élégance, enfin, tant que la pornographie ne condamne pas les rapports amoureux à la gymnastique obligatoire de l’ennui. C’est avec Offenbach au charme magique que nous avons voulu exalter, Christian Baur et moi-même, arrivé sur les entrefaites d’un travail décapé, Marion Jeanson y apportant sa touche décapante. Voici un assortiment des chants les plus magiques, des plus inspirés de l’oeuvre d’Offenbach et de ses acolytes, infailliblement composés (ou concoctés) par son veilleur : Christian Baur. Nous pouvions les aligner en une anthologie ou paroissiale ou universitaire, ce qui relève de la même chose. Nous les avons reconstruits en une histoire, unifiant les prénoms, où apparaît ainsi le jeu de la sensualité, avec ses avances, ses retards et ses drames, enfin sa joie. Nous avons habillé cet archétype à partir de l’histoire de la Chatte métamorphosée en femme. Les pièces musicales issues d’une opérette ou l’autre, se sont rangées d’elles-mêmes dans ce voluptueux chassé-croisé entre animalité et humanité. Un léger décalage dans notre illusoire raison suffit à nous faire enter dans la déraison. Soit possession, soit folie – mais ici, tous les auteurs et tous les artistes de ces Contes la souhaitent joyeuse, pour une fois. Offenbach nous révèle ainsi la puissance décuplée de son pouvoir d’envoûtement. Le voici encore plus français, encore plus allemand, encore plus juif. En un mot : toujours plus universel : animalement humain ou humainement animal…

[1] C’est un emprunt d’un opéra-bouffe en un acte d’Offenbach

2017

Déc 2017
Création : Les Contes d’Offenbach, épisode 1 : « Une chatte métamorphosée en femme »
Radiopéra-bouffe-féérie en deux tableaux sur des Musiques de Jacques Offenbach et ses invités

Distribution (cliquez sur les nom pour découvrir les interprètes)

Sarah Pagin, soprano                             Allegra

René Covarrubias Ibanez, ténor          Allegro

Christian Baur, baryton                         Andante

Francesco Biamonte, basse                   Aldente

Atena Carte                                            piano

Marion Jeanson                                    collaboration artistique

Silvia Kaufmann                                   maquillages

Romain Baur                                         éclairages

 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Fév 2017  Bataclan précédé d’Offenbachiade à Epalinges (Salle des spectacles)
Lien pour le dossier : Bataclan dossier 2017 web

Avec

Fé-Han-Nich-Ton__________________________________ Véronique Thélin

Ké-Ki-Ka-Ko_________________________________________ Benoît Dupont

Fé-Ni-Han____________________________________________ Michel Fuchs

Ko-Ko-Ri-Ko_________________________________ Christian Baur

Sop-Ra-No_________________________________ Anne Letizia Rebeaud

Pi-An-Ho____________________________________________ Juliette Aridon

Ko-Stu-Meh________________________________________________ Notinaf

Ma-Ki-Yeu-Ze_____________________________________ Silvia Kaufmann

E-Kle-Ra-Ge__________________________________________ Romain Baur

Mi-Zhan-Zen_________________________________________ Christian Baur


Offenbachiade (récital autour d’Offenbach
et ses amis)


Bataclan (Choeur d’introduction)


« cra, cra, cra, cru, cru, cru… »


La mandarine Fé-Han-Nich-Ton

Succès !

2016

jeu 14 avr 2016        La Jalousie du Barbouillé, à la Salle des Spectacles d’Epalinges

Un petit extrait audio:

2015

Extraits du « BARBIER DE PARIS » à Renens, en mars 2015
Cliquez ici pour télécharger le dossier du Barbier de Paris
Pour des extraits d’Atchi, veuillez cliquer sur le lien suivant :
https://www.youtube.com/watch?v=4V0A1AraoVs&feature=em-upload_owner
Pour des extraits de Docteur Tam-Tam, veuillez cliquer sur le lien suivant :
https://www.youtube.com/edit?video_id=zcC6yXhq7MA 

dim 15 fév 2015         Nef à l’église romane de Saint-Saphorin Lavaux (VD)
Cliquez ici pour télécharger le dossier Nef de la Folie

jeu 19 fév 2015           Nef à La Grande Salle d’Epalinges (VD)

dim 8 mars 2015         Barbier de Paris à la Grande Salle de Renens (VD)

sam 21 mars 2015      Barbier au Caveau Marignac à Grand-Lancy (GE)

dim 19 avr 2015         Nef à l’abbaye cistércienne de Montheron (VD)

sam 2 mai 2015          Emoi au Kiosque à musique à Begnins (VD)

sam 6 juin 2015           Barbier à La Goulue à St-Légier (VD)

sam 12 juin 2015         Emoi, diffusion complète du Kiosque à musique

2014
Emoi ‘ Aim’moi ‘ & moi
Contexte Silo – Renens
Chansons françaises avec Béarice Buma, Christian Baur, chant
Alain Ray, accordéon

ven 2 mai 2014           Nef à l’église cistércienne de Montcherand (VD)

dim 18 mai 2014         Nef au Prieuré à Pully (VD)

dim 23 nov 2014        Nef à l’église romane de St-Suplice (VD)

ven 28 nov 2014        Emoi à Contexte Silo à Renens (VD)

dim 30 nov 2014        Emoi à Contexte Silo à Renens (VD)

2013
LE BARBIER DE PARIS
Le Docteur Tam Tam & Atchi!
de Frédéric Barbier
bouffonerie musicale en 1 acte
Festival Offenbach à St-Saphorin (31 août 2013)

Le Barbier de Paris
de Frédéric Barbier
Opérette bouffe en 1 acte
Festival Offenbach de St Saphorin
Emission « Le Kiosque à Musique » du 2 novembre 2013, RTS la 1ère

2012
Les Trois Baisers du Diable
De Jacques Offenbach
Version scénique
Orchestration pour sextuor par Christian Baur
Mise en scène de Christian Baur
Château de la Grand Riedera à Le Mouret – FR

Emoi, Aim’moi & Moi
Florilège de chansons françaises de Vian, Ferré, Gilles, Debronckart, Caussimon…,
Avec Catherine Cruchet, Christian Baur chant & Alain Ray, accordéon
Grand-Lancy

Les Trois Baisers du Diable
De Jacques Offenbach (version instrumentale)
version RadiOpera
Caveau du Coeur-d’Or à Chexbres, Temple d’Orbe

2011
Frida la Vida
Création de Christian Baur
Co-production avec La Compagnie des Sept Lieux
Création pour Lausanne Estivale

Chostakovitch – Milhaud : Autour de la poésie juive
Ce Dimitri Chostakovitch et Darius Milhaud
Caveau du Coeur-d’Or à Chexbres

2010
La Marocaine
Musique de Jacques Offenbach
Opéra bouffe en 3 actes de Paul Ferrier
Mise en scène: Christian Baur & Jean-Daniel Uldry
Festival Offenbach de St Saphorin, Casino d’Orbe, Villeneuve, Sion

Les Trois Baisers du Diable
De Jacques Offenbach
Mise en scène: Christian Baur

2008
Le Docteur Ox
Nouvelle de Jules Verne
Musique de Jacques Offenbach
Mise en scène: Christophe Balissat
L’Orchestre d’Yverdon-les-Bains, direction Christian Delafontaine
Théâtre Benno Besson à Yverdon-les-Bains

De la Lune à la Terre
Fantaisie musicale aliant Jules Verne et Jacques Offenbach
Pour l’inauguration de l’Espace Jules Verne à Yverdon-les-Bains

2007
Le voyage de MM. Dunanan Père & Fils
Opéra bouffe en 3 actes de Jacques Offenbach
Mise en scène: Christian Baur
Créé pour le Festival Offenbach de St-Saphorin
Reprise à Montreux, Ecublens, Blonay, Colmar, sur un bateau de la CGN, Fête de la Musique à Lausanne

La Barcarolle des rêves
Florilège de pièces de Jacques Offenbach
Avec Sophie Graf, soprano
Le Sinfonietta de Lausanne, direction Jean-Marc Grob
Création pour les 70 ans de la Loterie Romande
Lausanne

2004
La Fiancée Vendue
De Bedrich Smetana
Opéra comique en 3 actes
Le Choeur des Jeunes de Lausanne, direction Nicolas Reymond
Grande Salle de Chexbre, Salle du Motty à Ecublens